Les examens fédéraux sont accessibles à toutes les sociétés et répondent à un programme national : chaque fédération est donc sur le même pied d’égalité.

Les concours sont organisés à la demande des sociétés.

Dans tous les cas les jurys sont obligatoirement présidés par un juré national qui n’a aucun lien avec la fédération: c’est la garantie d’évaluations justes, pesées et toujours expliquées… fini les évaluations couperet !